Le café à 10 euros : un restaurateur de Toulon crée la polémique

Le café à 10 euros : un restaurateur de Toulon crée la polémique
Une tasse de café. (Illustration)

Orange avec AFP, publié le samedi 09 juillet 2016 à 11h00

- Le choix de ce restaurateur a été très mal accueilli par une partie des Toulonnais. -

A 10 euros le café, l'addition risque d'être amère.

C'est pourtant le choix d'un restaurateur toulonnais qui est, depuis le changement de tarif, la cible d'insultes et de menaces.

"Je souhaitais développer un bar à cocktails dans mon établissement. Pour éviter que mes tables soient bloquées pour un simple café et un verre d'eau, j'ai décidé de ne plus en servir dès 17h", a expliqué à Var Matin Jean-Michel Bonnus, propriétaire de la Brasserie La Réale à Toulon. La décision a été mal accueillie par ses clients, notamment l'une d'entre eux qui a déposé une plainte, attirant l'attention de la répression des fraudes. L'administration lui rappelle qu'il n'a pas le droit de refuser de vendre du café, ce qui pousse le restaurateur à vendre son petit noir 50 euros. Puis se ravisant, à 10 euros.



"Les passants pensaient à une blague en lisant l'écriteau placardé sur ma baie vitrée, a-t-il expliqué au quotidien local. Maintenant je ne vends plus de café en fin d'après-midi, mais si un client souhaite en prendre un au tarif indiqué je lui servirai volontiers!",

La loi l'autorise a fixer librement ses prix, mais sans surprise, sa décision a provoqué une vague d'indignation, comme il l'a révélé au Figaro. "On m'a insulté et surtout des gens ont menacé mes enfants sur les réseaux sociaux. Je suis dépité, je ne comprends pas ces réactions aussi virulentes", a déclaré le restaurateur, précisant qu'il avait porté plainte.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.