La propriétaire de William Saurin a-t-elle légué toute sa fortune à son chien ?

La propriétaire de William Saurin a-t-elle légué toute sa fortune à son chien ?
Un caniche le 10 mars 2011 à Birmingham.
A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mercredi 07 décembre 2016 à 14h51

Contrairement à ce qu'a relayé la presse, Monique Piffaut, décédée vendredi 2 décembre, n'a pas légué ses millions à son caniche Gaëtan mais à une fondation pour la protection de l'enfance.

Figure de l'agroalimentaire, la présidente de la holding Financière Turenne Lafayette, qui détient notamment les marques William Saurin et Madrange, Monique Piffaut est morte vendredi 2 décembre à l'âge de 78 ans. Après sa mort, le magazine spécialisé Challenges affirmait que cette discrète patronne sans enfant et sans héritier direct avait décidé de léguer sa fortune à une association de protection animale. Cette dernière aurait touché l'héritage (380 millions d'euros de patrimoine en 2013) pour s'occuper, en échange, de son caniche nain Gaëtan.

Ce qui est faux. Monique Piffaut a en réalité cédé sa fortune à une fondation pour la protection de l'enfance, en cours de constitution. "Celle-ci sera dirigée par des personnalités du monde économique reconnues pour leur expertise et par des personnes de confiance, proches de madame Piffaut, qui ont contribué à ses côtés au développement du groupe, a indiqué la holding dans un communiqué. Leur mission est de poursuivre son œuvre par le biais de cette fondation."

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU