Hautes-Pyrénées : excédée par le stade de football, une voisine vole 186 ballons

Hautes-Pyrénées : excédée par le stade de football, une voisine vole 186 ballons
Un ballon de foot durant l'EURO 2016 (illustration).
A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mercredi 11 octobre 2017 à 14h09

INSOLITE. Les gendarmes se sont rendus chez cette voisine du stade de Juillan après qu'elle a interrompu un match de football en s'installant au milieu du terrain.



Un ballon ça va, 186, bonjour les dégâts. Les relations ne sont pas vraiment au beau fixe entre le stade de Juillan (Hautes-Pyrénées) et l'une de ses voisines. Le 3 septembre dernier, cette dernière, excédée par les nuisances, a carrément interrompu le match entre l'équipe de Juillan et le Tarbes FC en se plantant sur une chaise en plein milieu du terrain.

Installée avec son livre, elle a tenu bon malgré les demandes insistantes et l'arrosage automatique. Les gendarmes avaient finalement réussi à la déloger mais le match avait été annulé.

Le président du club de Juillan a eu beau décidé de ne pas porter plainte, les gendarmes ont tout de même décidé de mener l'enquête, rapporte mardi 10 octobre La Dépêche. Au cours d'une perquisition au domicile de la voisine, ils ont trouvé pas moins de 186 ballons de foot, tous confisqués après avoir atterri dans son jardin.

Selon Fabrice Sayous, le maire de Juillan, la valeur cumulée de ces ballons dépasserait 4.000 euros. Néanmoins, le club de football de Juillan ne veut toujours pas porter plainte, tout à sa volonté d'apaiser les relations.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
20 commentaires - Hautes-Pyrénées : excédée par le stade de football, une voisine vole 186 ballons
  • les ballons ont atterris dans son jardin, ce n'est pas un vol, ils lui appartiennent... détestant le foot, je n'ose imaginer le calvaire de cette personne...

  • Que la mairie va mettre un grillage nettement plus haut et pis c'est tout ! S'il lui tombait un ballon sur la tête, ça ferait des dégâts et le président du club serait responsable.

  • avec tout ça elle peut, peut être les coller et surmonter son mur. de toute façon elle ne les a pas volés,ils sont dans son jardin

  • il faut savoir que quand un ballon tombe dans votre jardin, il casse des bourgeons, et il faudra un an de plus pour que d'autres se forment et donnent des fruits... alors 186 ballons... d'autant plus! Bravo Madame, tenez bon! Le club du coin n'a qu'à mettre des grillages assez hauts pour respecter le voisinage! Le respect ça se partage, c'est pas à sens unique!!!

  • Voilà une femme qui devrait rentrer au gouvernement.