Flashé à 112 km/h en ville, un conducteur explique aux gendarmes qu'il a envie d'aller aux toilettes

Flashé à 112 km/h en ville, un conducteur explique aux gendarmes qu'il a envie d'aller aux toilettes
Un contrôle de vitesse près de Nantes, le 1er juin 2014 (illustration)

Orange avec AFP, publié le dimanche 19 novembre 2017 à 14h30

C'est ce qui s'appelle avoir une envie pressante. Un automobiliste qui avait un peu trop appuyé sur la pédale d'accélérateur s'est justifié en déclaration qu'il avait besoin de se rendre aux toilettes.

Le conducteur a été arrêté en Haute-Garonne, près de Toulouse.

Le radar indiquait 112 km/h au lieu des 50 réglementaires. Dans la nuit du vendredi 17 au samedi 18 novembre, un homme a été arrêté au volant de sa voiture pour un excès de vitesse. Les gendarmes l'ont fait souffler dans l'éthylotest et il s'est avéré que le conducteur avait un taux de 0,62 gramme d'alcool dans le sang. L'homme a lui-même reconnu "avoir consommé plusieurs pintes de bière avec des amis", rapporte France Info.



Si la situation peut sembler plutôt habituelle, c'est bien l'excuse de l'automobiliste pour son excès de vitesse qui a surpris les forces de l'ordre. L'homme a déclaré qu'il était "pressé de rentrer chez lui à l'issue de la soirée pour se rendre aux WC", raconte la gendarmerie de la Haute-Garonne sur son compte Facebook.



Comme si cela ne suffisait pas, les gendarmes ont constaté en plus que le véhicule du conducteur n'était pas en règle. Le contrôle technique n'avait pas été effectué et l'attestation d'assurance n'était plus valable, précise la gendarmerie sur Facebook. L'homme s'est vu confisquer son permis sur place et devra répondre de ses actes devant le juge. La préfecture de Haute-Garonne devrait réclamer une suspension de permis allant de 3 à 6 mois.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
175 commentaires - Flashé à 112 km/h en ville, un conducteur explique aux gendarmes qu'il a envie d'aller aux toilettes
  • Il y a des fois il vaut mieux faire dans sa culotte que de payer un PV çà revient moins cher

  • Il y a des fois il vaut mieux faire dans sa culotte çà revient moins cher !!

  • 112 km en agglomération ,moi 230 en agglomération ,gagné;

  • Macron veut faire des économies, qu'il supprime la gendarmerie qui coûte une fortune à l'Etat et ne sert à rien. Ce cas montre bien que les gendarmes avec leurs jumelles radars ne servent qu'à faire ch... les citoyens!

  • Pour la petite commission on m'a expliqué que dans la circulation parisienne, certaines personnes prennent des bouteilles en plastiques ouvertes pour assouvir ce besoin . Quant à la grosse commission notre pays manquent cruellement de toilettes gratuites et propres et pourquoi pas "surveillées" par les temps qui court car il serait temps de remettre ça à l'ordre du jour ! chose anormale aussi il existe des super-marchés de moyenne capacité qui ont l'autorisation d'ouvrir sans aucune toilette existante !! il ne faut s'étonner après du manque de civisme de nos citoyens...d'ailleurs j'ai constaté qu'on évalue facilement la qualité de vie d'un pays ou d'une région à la tenue de ces toilettes lorsqu'il y en a bien sur...salutations à tous