Euromillions : le gagnant français n'a toujours pas réclamé ses 83 millions d'euros

Euromillions : le gagnant français n'a toujours pas réclamé ses 83 millions d'euros
En France, un gagnant a 60 jours pour réclamer son dû. (Photo d'illustration)

Orange avec AFP, publié le vendredi 14 avril 2017 à 11h00

JACKPOT - En cas de non réclamation du jackpot Euromillions, la somme de 83,4 millions d'euros, remportée le 11 avril dernier par un Français, sera remise en jeu.

Mais qu'attend-il ? Après sept tirages consécutifs sans gagnant, un Français a finalement gagné les 83,4 millions d'euros de la cagnotte Euromillions mardi 11 avril.

Un gain important, le sixième plus gros jamais empoché dans l'Hexagone, dont le bénéficiaire n'a pour le moment pas vu la couleur. Le gagnant ne s'est en effet toujours pas manifesté, révèle vendredi Le Parisien. Tant que le gain n'est pas réclamé, la Française des jeux, l'opérateur français de cette loterie européenne, refuse de dire où le billet a été acheté "pour des raisons de sécurité".

En France, les gagnants ont 60 jours après le tirage pour se faire connaître, contre 90 jours en Espagne, Irlande et Portugal, 140 jours en Belgique ou au Royaume-Uni, ou encore trois ans en Autriche. Soit, dans le cas présent, jusqu'au 10 juin. Que se passera-t-il si le chanceux ne se déclare pas ? "Le lot serait remis en jeu d'une manière ou d'une autre, sous forme d'un nouveau jackpot par exemple ou d'une offre promotionnelle", indique la Française des jeux au Parisien.

Une chose est sûre, même si le Français ne touche pas son argent, ce tirage aura au moins fait un gagnant. Arrivé deuxième avec cinq numéros et une étoile gagnants, un Espagnol a remporté 986.781,30 euros avec un billet acheté dans la province d'Alicante.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU