Études trop longues : un père attaque sa fille pour se faire rembourser

Études trop longues : un père attaque sa fille pour se faire rembourser
La Cour suprême autrichienne a condamné une jeune femme à rembourser 24.000 euros à son père, qui l'avait aidée à financer ses études. (photo d'illustration)

Orange avec AFP, publié le mercredi 15 mars 2017 à 15h50

A-t-elle voulu profiter de la générosité de son père, ou a-t-elle simplement eu besoin de plus de temps que la moyenne pour boucler ses études ? Une jeune femme a été condamnée par la justice autrichienne à rembourser une partie des frais engagés par son père pour payer ses cours, a rapporté mardi 14 mars l'édition suisse de 20Minutes.



Le père avait porté plainte contre sa fille, estimant qu'elle avait mis trop de temps à terminer son cursus à l'université de Vienne, où elle étudiait l'architecture. Elle avait eu besoin de 13 semestres de cours, au lieu des 8,8 semestres habituels.

Son père lui avait versé de l'argent à partir du 10e semestre. Il a finalement obtenu gain de cause auprès de la Cour suprême autrichienne, après avoir été débouté deux fois. Le tribunal a estimé que la jeune femme avait effectivement nettement dépassé la durée moyenne du cursus et avait donc perçu illégalement l'argent de son père pendant 39 mois. Elle a été condamnée à rembourser 24.000 euros et à payer 8.000 euros de frais de justice.

La presse autrichienne rapporte que ce genre de cas n'est pas inédit. Le cabinet d'avocat qui s'est occupé de ce dossier a déjà traité six affaires similaires ces deux dernières années.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.