États-Unis : un pitbull sauve sa famille d'un incendie

États-Unis : un pitbull sauve sa famille d'un incendie
La chienne a réveillé toute sa famille, allant même jusqu'à attraper une petite fille de 7 mois par sa couche (photo d'illustration).

Orange avec AFP, publié le mercredi 13 juin 2018 à 14h40

Une famille de Stockton (Californie) doit sa survie à leur chienne, une pitbull de 8 mois prénommée Sasha, rapporte la presse américaine.

Les faits remontent au 3 juin. Ce soir-là, vers 22h30, un incendie se déclare dans la ville de Stockton, à l'Est de San Francisco en Californie (ouest des États-Unis).

Une mère de famille endormie, comme ses deux petites filles, est réveillée en sursaut par l'aboiement de sa chienne restée dans la cour à l'extérieur de la maison.

"Elle la tirait par la couche avec sa gueule"

La pitbull gratte également frénétiquement à la porte : "Je me suis levée pour aller voir", raconte la mère de famille, âgée de 30 ans, à Fox 40. "J'ai ouvert la porte et Sasha s'est précipitée à l'intérieur, en aboyant comme une folle. Je me suis dit OK, ça ne lui ressemble pas, il se passe quelque chose".



La Californienne regarde alors par la fenêtre et s'aperçoit que la maison de son voisin est en flammes. "J'ai couru vers la chambre de ma plus petite fille (âgée de 7 mois, ndlr), mais Sasha était déjà en train de la sortir de son lit, elle la tirait par la couche avec sa gueule".



Les quatre habitantes de la maison ont finalement toutes réussies à sortir à temps, juste avant que leur maison - comme celle de leur voisin - ne soit ravagée. "Grâce à notre chienne, nous avons pu nous mettre à l'abri et appeler les secours.

"Je lui dois ma vie, et celle de mes enfants", a ajouté la mère de famille qui précise que sa plus petite fille et sa chienne ont "un lien spécial car elles sont nées à quelques jours d'intervalle et dorment souvent ensemble". "Elle nous a tous sauvés, c'est notre héroïne. Sans elle, nous n'y aurions probablement pas réchappé", a-t-elle conclu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.