Insolite

États-Unis : gare à ces bus qui verbalisent les automobilistes !

À New York, les conducteurs coupables d’emprunter les voies de bus sont directement sanctionnés grâce à des caméras placées sur les bus. Le dispositif devrait s’étendre à d’autres secteurs dans les prochaines années, rapporte Caradisiac.

S’agit-il d’un dispositif amené à se répandre partout dans le monde ? À New York, aux États-Unis, des autobus, surmontés de caméras discrètement placés, sanctionnent directement les automobilistes coupables d’infractions au Code de la route, rapporte Caradisiac. Un traitement automatisé qui s’ajoute aux traditionnels procès-verbaux administrés par les forces de l’ordre. Plus de 450 bus de la « Grosse Pomme » sont ainsi équipés depuis fin 2022.

Si vous décidez d’emprunter illégalement les voies réservées de bus, vous pourrez être frappés instantanément. Les caméras capturent l’infraction, puis les images sont envoyées à la municipalité de la ville, avant qu’une amende soit communiquée au propriétaire de la voiture. Elle est comprise entre 50 dollars (44,6 euros) et 250 dollars (223 euros). Et le dispositif devrait bientôt être étendu à d’autres infractions.

Les stationnements gênants visés

La ville de New York souhaite réduire le nombre de stationnements gênants devant les arrêts de bus, mais aussi sur les pistes cyclables ou encore les passages cloutés. Pour ce faire, 1 000 caméras devraient être déployées d’ici 2024. Ce qui ne manquera de renforcer un arsenal répressif important dans le domaine des transports. New York dispose déjà d’un nombre important de radars de circulation, indiquait Les Échos en 2019.

publié le 6 mai à 18h15, Orange avec 6Medias

Liens commerciaux