États-Unis : avec Donald Trump, la chasse est plus cruelle

États-Unis : avec Donald Trump, la chasse est plus cruelle©KEVIN LAMARQUE / REUTERS
A lire aussi

franceinfo, publié le jeudi 24 mai 2018 à 14h50

Donald Trump a décidé d'aider les chasseurs à tuer dans les 16 zones protégées d'Alaska. Premières victimes : les ours. Il sera bientôt possible de les appâter avec du bacon ou des donuts. Ils pourront aussi utiliser des lampes pour traquer les oursons jusque dans leur tanière. La chasse à l'ours aérienne avait déjà été réautorisée l'an dernier.

À peine nés, déjà tués

Les loups et les coyotes, eux, pourront être abattus, ainsi que leurs petits, pendant les mises bas. Les chasseurs pourront aussi s'attaquer aux caribous depuis leurs bateaux à moteur et même en tuer un pendant qu'ils nagent, ce qui ne leur laisse aucune chance de fuir et d'échapper à la mort.

L'administration Trump souhaite revenir sur des réglementations prises sous Barack Obama. Cette

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.