En Vendée, le trafic ferroviaire ralenti...à cause de wallabys

En Vendée, le trafic ferroviaire ralenti...à cause de wallabys
Le trafic ferroviaire des TER entre La Roche-sur-Yon et Nantes a été ralenti lundi matin en raison de la présence de deux wallabys non loin des voies

, publié le lundi 21 septembre 2020 à 12h08

Le trafic ferroviaire des TER entre La Roche-sur-Yon et Nantes a été ralenti lundi matin en raison de la présence de deux wallabys non loin des voies, a-t-on appris auprès de la SNCF. 

"Un particulier à Belleville (en Vendée, ndlr) a signalé que deux wallabys s'étaient échappés de sa propriété", a indiqué à l'AFP la communication régionale de la SNCF. 

"Par précaution, il y a eu des limitations (de vitesse) sur la zone", selon la même source. 

Sur son compte Twitter, la SNCF s'est fendue d'un message humoristique. "Deux wallabys sont en vadrouille dans la région de Belleville. Bien que leur choix de visiter la Vendée soit une belle idée, cela ralentit néanmoins nos trains sur l'axe La Roche - Nantes afin d'éviter un accident".     

Vos réactions doivent respecter nos CGU.