Emmanuel Macron : deux factures de maquillage à 26.000 euros ?

Emmanuel Macron : deux factures de maquillage à 26.000 euros ?
Emmanuel Macron sur le plateau du débat d'entre-deux-tours le 3 mai 2017.
A lire aussi

Orange avec AFP, publié le jeudi 24 août 2017 à 14h40

COQUETTERIE. Selon Le Point, le chef de l'État aurait payé sa maquilleuse attitrée 26.000 euros en trois mois.

Si une partie des médias commentent régulièrement les looks de Brigitte Macron, c'est cette fois de l'apparence de son époux qu'il est question.

Selon Le Point, dans son édition du jeudi 24 août, le chef de l'État aurait payé sa maquilleuse, "Natacha M., 40 ans", 26.000 euros depuis son élection, en mai dernier. Dans le détail, l'hebdomadaire affirme qu'elle a envoyé deux factures de 10.000 et 16.000 euros à son célèbre client. "Emmanuel Macron cherche à se distinguer de son prédécesseur (...) en ne salariant personne pour le maquiller avant ses prestations publiques", indique Le Point. Ce qui explique que la maquilleuse, qui travaillait déjà pour lui durant sa campagne, soit rémunérée par le biais de factures.

"La note est toutefois moins élevée que le salaire de la maquilleuse de François Hollande, rémunérée 6.000 euros net par mois, soit un coût de plus de 30.000 euros par trimestre pour l'Élysée", rappelle le magazine. L'ancien président avait par ailleurs été épinglé par Le Canard enchaîné pour ses dépenses de coiffeur. Le journal satirique révélait, en juillet 2016, qu'il avait recruté son coiffeur personnel en mai 2012 pour 9.895 euros brut par mois.

Olivier B. avait été recruté "pour la durée du mandat présidentiel" et son "CDD de cinq ans" lui avait valu "une rémunération brute cumulée de 593.700 euros", indiquait Le Canard. Ces informations avaient été confirmées par le porte-parole du gouvernement de l'époque, Stéphane Le Foll.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU