Costa Rica: un jour férié pour commémorer la fin du service militaire

Costa Rica: un jour férié pour commémorer la fin du service militaire
Le président du Costa Rica Carlos Alvarado à San José le 4 mars 2020

, publié le mercredi 20 mai 2020 à 01h01

Le Costa Rica a fait mardi du 1er décembre un jour férié, pour commémorer l'abolition du service militaire en 1948.

Le président Carlos Alvarado a promulgué symboliquement la loi au Musée national, situé dans les locaux d'une ancienne caserne (le Cuartel Bellavista) dans la capitale San José, là où le président de l'époque José Figueres avait pris cette décision alors audacieuse, en pleine Guerre froide.

"Les ressources qu'historiquement le gouvernement de la République devait investir dans un système de défense fondé sur l'armement furent judicieusement redirigées vers des dépenses directes pour le bien-être des Costariciens", s'est félicité le chef de l'Etat.

Ce nouveau jour férié avait été voté par le Parlement en décembre. Un autre avait été supprimé, le 12 octobre, qui célébrait la "rencontre des cultures".

M. Alvarado et son ministre des Affaires étrangères Rodolfo Solano ont lancé un appel au monde entier pour réduire les budgets militaires au profit de la lutte contre le changement climatique.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.