Coronavirus: les Hongkongais se ruent sur le papier toilette, paniqués par le risque de pénurie

Coronavirus: les Hongkongais se ruent sur le papier toilette, paniqués par le risque de pénurie
Rayonnages vides dans un supermarché de Hong Kong

, publié le jeudi 06 février 2020 à 09h39

Les Hongkongais se sont rués dans les supermarchés pour constituer des stocks de rouleaux de papier toilette, conduisant les autorités à dénoncer jeudi les rumeurs de pénurie à l'heure où le territoire combat la propagation du nouveau coronavirus.

Des vidéos obtenues par l'AFP montrent de longues files de clients dont les caddies débordent de paquets de papier toilette dans des magasins de Hong Kong. Des consommateurs paniqués se sont également rués sur le riz et les pâtes.

Lois Strange, une enseignante britannique de 32 ans, a expliqué à l'AFP avoir assisté mercredi à un spectacle chaotique dans son supermarché: "Il était bondé. Tout le monde prenait autant de rouleaux de papier toilette que possible", a-t-elle indiqué.

Elle-même, se trouvant chez elle à court de papier toilette, s'est empressée de rejoindre la mêlée pour tenter de récupérer quelques rouleaux.

Le gouvernement hongkongais a publié jeudi un communiqué affirmant que les fausses rumeurs d'une pénurie de produits comme le riz et le papier toilette "entraînaient des achats liés à la panique, et même le chaos". 

Il a reproché à des personnes aux "intentions malveillantes" d'avoir répandu des "rumeurs alors que la ville lutte contre la propagation de la maladie". 

Hong Kong, un territoire chinois semi-autonome, a fermé la quasi-totalité de ses postes frontières avec la Chine continentale en vue de contenir l'expansion de l'épidémie de pneumonie virale.

Cependant, les transports de fret ne sont pas affectés, selon le gouvernement. "Il y a des stocks suffisants de produits de base notamment de riz et de pâtes. Il n'y a pas lieu (...) de s'inquiéter", a assuré l'exécutif.

Harold Yip, fondateur de Mil Mill, une entreprise basée à Hong Kong et spécialisée dans le recyclage du papier, a indiqué à l'AFP avoir été contacté plus d'une centaine de fois mercredi par des consommateurs inquiets de la disponibilité du papier toilette dans la ville.

La chaîne de télévision RTHK a rapporté que dans un supermarché du quartier de Wanchai, sur l'île de Hong Kong, les stocks de riz et de papier toilette, qui avaient été réapprovisionnés dans la nuit, ont été vidés jeudi matin en une demi-heure.

Le nouveau coronavirus a fait plus de 560 morts en Chine continentale depuis son apparition fin décembre. Hong Kong, qui a fait état pour l'heure de 21 cas de contamination, a enregistré mardi son premier décès dû à l'épidémie.

La plupart des personnes infectées à Hong Kong n'avaient pas voyagé récemment en Chine continentale, ce qui suggère des cas de transmission directe du virus au sein même de la population locale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.