Cirque Pinder : "Il est hors de question de vendre les animaux", affirme le dresseur Frédéric Edelstein

Cirque Pinder : "Il est hors de question de vendre les animaux", affirme le dresseur Frédéric Edelstein©SPEICH FR?D?RIC / MAXPPP

franceinfo, publié le lundi 07 mai 2018 à 16h35

Le cirque Pinder est contraint de remballer son chapiteau pour quelques temps. La société Car Promogil, qui exploite l'établissement, a été placée en liquidation judiciaire, annonce le propriétaire Gilles Edelstein, lundi 7 mai. Ce dernier précise à franceinfo que tous les spectacles à venir sont donc annulés "pour le moment".

"Mon père a pris une sage décision", explique son fils, le dresseur Frédéric Edelstein. "Cette liquidation judiciaire nous permet d'être sûrs que le personnel et les artistes seront payés, ajoute le directeur général du cirque. C'est une preuve de bonne gestion." Mais il tient également à rassurer les amoureux du cirque et de son tour de dressage : Frédéric Edelstein n'a aucunement l'intention de se séparer de ses douze lions blancs. "Il est

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.