Churchill, dernier stop pour les ours polaires avant la banquise

Churchill, dernier stop pour les ours polaires avant la banquise©MATHIEU BELANGER / REUTERS
A lire aussi

franceinfo, publié le jeudi 23 novembre 2017 à 16h11

La baie d'Hudson s'étend au nord-est du Canada, territoire privilégié des ours polaires. Et le mois de novembre marque l'ouverture de la chasse pour ses prédateurs qui prennent la direction de la banquise. L'ours polaire est devenu le symbole du réchauffement climatique, certains restent encore coincés au sud de la baie, près de la ville de Churchill (Manitoba), n'ayant pas terminé leur migration car la glace ne se reforme plus aussi vite qu'avant. La banquise est l'habitat naturel des ours polaires, le seul qui leur permet de se nourrir suffisamment. L'animal peut patienter jusqu'à deux mois avant de manger.

L'ours dans la ville

Churchill est la première et dernière ville sur le chemin des ours polaires en migration. La seule au monde où les ours s'approchent très près de la…

Lire la suite sur Franceinfo

 
0 commentaire - Churchill, dernier stop pour les ours polaires avant la banquise
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]