Cannes : un sexagénaire vend une vieille commode avec 180 000 euros à l'intérieur

Cannes : un sexagénaire vend une vieille commode avec 180 000 euros à l'intérieur©Panoramic

, publié le vendredi 29 juin 2018 à 11h47

Un sexagénaire cannois a commis une belle bourde dimanche dernier en vendant sur le Bon Coin sa vieille commode avec à l'intérieur toutes ses économies, rapporte Nice Matin.

C'était l'affaire du siècle. Deux "déménageurs" sont allés chercher dimanche 24 juin à Cannes une veille commode, achetée sur le Bon Coin, pour la livrer à sa nouvelle propriétaire.

Pour 100 euros, cette dernière a acquis un lot comprenant une machine à laver et le vieux meuble. Mais surprise pour les "déménageurs", au moment de charger la commode dans le fourgon, l'un d'eux découvre dans un tiroir une mallette en fer. À l'intérieur : des liasses de billets pour un montant de 180 000 euros, raconte Nice Matin.

Heureux de sa découverte, le "déménageur" décide alors d'aller cacher son butin dans sa voiture. Mais malheureusement pour lui, le sexagénaire cannois se rend rapidement compte de sa bévue et contacte la police. À l'arrivée sur place des forces de l'ordre, plus de "déménageur" ni de mallette, mais le meuble sur le trottoir. La raison : l'acheteuse a renoncé à l'acquisition, car la commode ne rentrait pas dans la camionnette.

Après visionnage des images de vidéosurveillance, les policiers réussissent à remonter la piste des deux "déménageurs". Au domicile de l'un d'eux, qui est le compagnon de l'acheteuse, 138 000 euros sont retrouvés. Le reste ayant été dépensé. Placé dans un premier temps en garde à vue, il comparaîtra le 5 décembre devant la justice pour vol. Le second déménageur, qui est quant à lui poursuivi pour recel, n'a touché que 1 000 euros du butin, car son acolyte lui avait fait croire qu'il n'y avait que 2 000 euros dans la mallette, précise le quotidien régional.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.