Bretagne : à 93 ans, il fugue pour aller à un rendez-vous amoureux

Bretagne : à 93 ans, il fugue pour aller à un rendez-vous amoureux
"Ils se promenaient dans le parc bras-dessus, bras-dessous", racontent les gendarmes.

Orange avec AFP, publié le dimanche 13 août 2017 à 17h10

Un homme de 93 ans s'est éclipsé de sa maison de retraite, située à Pléneuf Val-André dans les Côtes-d'Armor, pour rejoindre sa petite-amie, rapporte France Bleu Armorique.

Il n'avait prévenu personne de son escapade, pas même sa petite-fille, qui, paniquée, a donné l'alerte. Ce grand-père de 93 ans, résidant dans la maison de retraite Les Jardins d'Arcadie, à Pléneuf Val-André, avait subitement disparu.



SA DISPARITION SIGNALÉE AUX GENDARMES

La jeune fille avait l'habitude de rendre visite tous les week-ends à son grand-père.

Mais ce jour-là, sa chambre est vide. Sa petite-fille et des membres de l'établissement se mettent aussitôt à sa recherche, en vain. La famille décide donc de contacter les gendarmes et leur fournit une description très précise du nonagénaire, vêtu d'un gilet bleu sans manche, d'un jean et d'une casquette. Ces éléments permettent aux autorités de le localiser rapidement.

Ils le retrouvent en pleine ville, en compagnie de sa petite-amie. "Ils se promenaient dans le parc bras-dessus, bras-dessous", racontent les gendarmes.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
298 commentaires - Bretagne : à 93 ans, il fugue pour aller à un rendez-vous amoureux
  • Vive l'Amour !

  • enfin une belle histoire d'amour car en ce moment nous en avons besoin

  • Comme c'est meugnonnn !!

  • pourquoi cette tendance à vouloir nous considérer comme des gamins nous sommes encore bien lucides et aptes à prendre des decisions c'est ce que nous avons fait toute notre vie et j'espere que cela continueras encore un peu.
    j'enrage quand j'en vois certains qui sont etonnes de voir que l'on puisse avoir des idées qui tiennent debout et que l'on veuille encore avoir droit au chapitre

  • En voila un qui n'a pas besoin de Viagra ! Chapeau à son age !