Brésil: le highliner Rafael Bridi au-dessus des gratte-ciels de Sao Paulo

Chargement en cours
Le highliner brésilien Rafael Bridi sur sa slackline au-dessus des rues de Sao Paulo, le 25 janvier 2023
Le highliner brésilien Rafael Bridi sur sa slackline au-dessus des rues de Sao Paulo, le 25 janvier 2023
1/2
© AFP, NELSON ALMEIDA

publié le mercredi 25 janvier 2023 à 22h28

Le Brésilien Rafael Bridi, spécialiste de highline, a parcouru mercredi 510 mètres sur une sangle tendue entre deux hauts immeubles de Sao Paulo, battant un record de distance en zone urbaine pour les Amériques.

Le funambule aux pieds nus de 35 ans a parcouru en 25 minutes cette distance à 114 mètres d'altitude, au-dessus du Vale do Anhangabau, quartier situé en plein centre de la mégapole, a constaté l'AFP-TV.

Rafael Bridi devait tenter de rééditer son exploit dans l'après-midi.

"Je ne me souviens même plus de ce à quoi j'ai pensé, j'étais très concentré, particulièrement sur ma respiration, cette force qui vient de l'abdomen", a expliqué Bridi à l'AFP-TV dès son arrivée sur le toit du deuxième immeuble.

Il a veillé aussi à "maintenir une posture relâchée pour que ce soit une traversée de plaisir et non de gros effort". 

Bridi, spécialiste des traversées en haute altitude et détenteur de records dans le livre Guinness, a fait une petite chute vers la moitié de la traversée, mais s'est rétabli en s'asseyant sur la slackline, avant de se relever quelques secondes après.

Cette performance a eu lieu à l'occasion du 469e anniversaire de la métropole de Sao Paulo, immense jungle urbaine de plus de 12 millions d'habitants dans le sud-est du Brésil.

"Je me sens très honoré aujourd'hui" et "très bien accueilli" par les Paulistes, a-t-il poursuivi, "ce n'est pas seulement une traversée, mais un record pour l'anniversaire de Sao Paulo".

"Sao Paulo est très différente de ce que l'on peut imaginer au Brésil ou dans le monde", a-t-il dit, évoquant "une telle concentration de gens". "Je regardais en bas, je voyais les gens dans les immeubles, je leur ai fait signe".  

"Après tout, les hommes ont construit tous ces bâtiments, alors pourquoi ne pas les utiliser d'une autre manière?", demande-t-il.

Le Brésilien natif de Florianopolis (sud) est davantage familier des performances en pleine nature.

En 2021, Bridi avait fait une traversée spectaculaire entre deux montgolfières à 1.901 mètres d'altitude au Brésil, décrochant un record.

En 2020 il avait évolué au-dessus d'un volcan toujours en activité du Vanuatu, une première dans le monde.

Bridi pratique le highline depuis 10 ans. "Tous les matins tu te réveilles en pensant au highline, et le soir tu te couches en pensant au highline", dit-il.

"J'ai une routine bien réglée", explique-t-il, "je me lève très tôt, je fais des étirements, de la méditation". 

Il s'entraîne sur une slackline trois fois par semaine, tout en pratiquant course à pied, surf, vélo, escalade et canoë afin de "toujours maintenir ce corps en activité".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.