Bloquée par un golf de Trump, une association de canoéistes porte plainte

Bloquée par un golf de Trump, une association de canoéistes porte plainte
Photo prise le 27 mai 2017 d'une plaque en mémoire des victimes de la guerre civile installée sur le parcours du Trump National Golf qui borde le fleuve Potomac à Sterling (Virginie, est)

AFP, publié le jeudi 20 septembre 2018 à 20h09

Une association de canoéistes de la région de Washington a déposé plainte jeudi afin d'accéder à une partie du fleuve Potomac qui borde un golf appartenant au président américain Donald Trump.

La plainte de la "Canoe Cruisers Association of Greater Washington DC", déposée devant un tribunal du Maryland, vise le ministère de la Sécurité intérieure et les garde-côtes américains.

Le Trump National Golf Club borde les rives du Potomac à Sterling, en Virginie, face à deux sites utilisés par l'association et de nombreux autres amateurs, situés dans le Maryland.

Mais une bande de trois kilomètres, qui comprend les deux sites, est classée en "zone de sécurité permanente" depuis 2017 et fermée au public quand le président vient jouer au golf.

Selon la plainte, ce classement "retire le droit du public à accéder et à profiter de cette section du fleuve" quand Donald Trump séjourne dans sa propriété. Soit plus de trente fois depuis son entrée en fonction en janvier 2017 et la plupart du temps en fin de semaine, quand le fleuve est le plus utilisé.

"L'administration doit entendre les centaines d'utilisateurs du fleuve qui s'opposent à cette décision et trouver une solution raisonnable afin de maintenir l'accès à cette ressource naturelle précieuse tout en respectant les mesures de sécurité légitimes" entourant le président, a affirmé dans un communiqué la présidente de l'Association, Barbara Brown.

L'Association, qui a reçu le soutien de l'ONG Democracy Forward, avait d'abord suggéré que seule la moitié du fleuve bordant le parcours de golf soit interdite au public, mais le ministère de la Sécurité intérieure et les gardes-côtes n'avaient pas donné suite.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.