Aux États-Unis, un sèche-cheveux se transforme en lance-flammes

Aux États-Unis, un sèche-cheveux se transforme en lance-flammes

Amazon a retiré le produit de la vente (illustration)

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le vendredi 02 février 2018 à 11h15

Une cliente d'Amazon a posté une vidéo de son sèche-cheveux crachant des flammes. Le site de vente en ligne a retiré le produit de ses rayons.

La coupe des mauvais jours peut parfois s'avérer dangereuse.

Une habitante de Caroline du Sud, dans le sud-est des États-Unis, a du se faire une belle frayeur en se coiffant un matin. Lorsqu'elle a enclenché son sèche-cheveux flambant neuf, l'appareil n'a pas seulement soufflé de l'air chaud : il s'est transformé en chalumeau. L'appareil a craché une flamme longue d'une dizaine de centimètres.



La cliente s'est empressée de filmer l'incident et de le poster sur sa page Facebook. Elle a même raconté ses déboires à une chaîne de télévision locale, comme le rapporte France Info. "Quelques secondes après avoir l'avoir allumé, j'ai entendu le moteur ralentir. J'ai donc éloigné la machine de mes cheveux, et l'ai éteinte. Après avoir attendu quelques secondes, je l'ai rallumée, et elle s'est mise à cracher des flammes", a-t-elle raconté à la station WSPA.

L'appareil, de la marque Oracorp, a été retiré de la vente et la cliente malchanceuse a été remboursée. Contactés par WSPA, ni Amazon ni le fabricant du sèche-cheveux n'ont souhaité faire de commentaires.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
9 commentaires - Aux États-Unis, un sèche-cheveux se transforme en lance-flammes
  • un séche cheveux ou plutot un chalumeau ,pas un lance flamme s

  • Amazon, c'est la foire fouille en ligne !

  • sans doute chinois

  • avatar
    jaunedeuf  (privé) -

    Ce truc a du être fabriqué dans une usine d'armement.....

  • c'est encore la faute à Trump, M les journaleux.....