Australie : enceinte deux fois à dix jours d'intervalle, elle accouche de fausses jumelles

Australie : enceinte deux fois à dix jours d'intervalle, elle accouche de fausses jumelles

(Photo d'illustration) Les jumelles ont été conçues à dix jours d'intervalle avec le même spermatozoïde.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le jeudi 17 novembre 2016 à 18h40

Alors qu'elle pensait ne jamais avoir d'enfants, une Australienne, sous traitement hormonal, a accouché de jumelles, conçues à dix jours d'écart. Un cas médical très rare.



La BBC rapporte une histoire totalement incroyable mercredi 16 novembre. Il y a dix mois, une jeune femme, Kate Hill, a donné naissance à des jumelles en Australie, des jumelles qui avaient été conçues à dix jours d'intervalle. Sous traitement hormonal, car souffrant du syndrome de Stein-Leventhal - ses ovaires sont remplis de kystes -, l'Australienne n'a que peu de chances de concevoir.

Cependant, elle tombe une première fois enceinte, puis une seconde à deux jours d'intervalle alors qu'elle n'a eu qu'un seul rapport non protégé durant ce laps de temps. Le sperme est en fait resté dans son corps et a fécondé un second ovule qui a a priori été produit durant la gestation. Le phénomène est rare, la grossesse stoppant le cycle mensuel d'ovulation. Mais plus encore avec un seul rapport non-protégé ! La BBC rapporte que ce phénomène médical, appelé superfétation, n'a été recensé qu'une dizaine de fois dans le monde. Le gynécologue de la jeune femme, Brad Armstrong, a d'ailleurs confié au média britannique qu'il avait peiné à se renseigner sur le sujet, même en ligne. "Je n'ai pu trouver aucune donnée ou étude sur les sites de revues médicales".

L'heureuse maman de Charlotte et Olivia, dix mois aujourd'hui, a précisé sur la chaîne Seven network que ce cas de superfétation n'avait été découvert qu'à la naissance de ses filles. "Nous nous sommes rendus compte de la rareté de cette situation qu'une fois les jumelles nées". Elles avaient en effet des poids et des tailles différents.

 
5 commentaires - Australie : enceinte deux fois à dix jours d'intervalle, elle accouche de fausses jumelles
  • quelle info!!!

    on lit, je cite : "elle a accouché de jumelles, conçues à dix jours d'écart" puis "cependant elle tombe une première fois enceinte, puis une seconde à deux jours d'intervalle"

    puis, en commentaire de la photo, je cite : "Les jumelles ont été conçues à dix jours d'intervalle avec le même spermatozoïde" alors que dans le texte on peut lire "Le sperme est en fait resté dans son corps et a fécondé un second ovule..." ce qui parait plus réaliste

  • C'est ce qu'on appelle faire coup double!!Oui, je sais c'est terrible§

  • quel pays de merde avec des accoucheurs nuls qui ne se sont pas aperçus qu'il y avait un autre enfant!

  • d'où vient cette expression, tomber enceinte?

    il prefere peut etre l'expression " etre pleine" !

    c'est depuis qu'elle est TOMBEE sur une pointe rouillée

  • Je ne sais pas qui a rédigé ce titre incompréhensible. Mais il aurait été plus judicieux d'écrire : Enceinte, elle accouche deux fois à dix jours d'intervalle, de fausses jumelles. Et après on s'étonne que les jeunes ne savent pas écrire.

    Merci pour le fou rire !!!!
    J'imagine les deux accouchements à dix jours d'intervalle. Pauvre maman! Ayant accouché trois fois (à plusieurs années d'intervalle, bizarrement) , je sais de quoi je parle.

    Le titre était correct. Les jumelles sont nées le même jour. Comment pensez-vous que l'on peut accoucher deux fois en dix jours?
    Peut-être que les jeunes ne savent pas écrire mais certains, moins jeunes peut-être, ne savent pas lire visiblement.

    z'avez mal lu, elle a accouché le même jour d'enfants de taille et poids différents

    J'ai lu l'article comme vous, mais, je ne vois pas ce qu'il a d'incompréhensible, on a au contraire des explications plutôt claires.
    C'est toujours très facile d'être à l'affût de la moindre faute de Français des journalistes et de s'empresser d'épiloguer sur la question, mais il me semble quand même qu'il y a bien d'autres sujets plus constructifs à commenter, vous ne croyez pas ?

    Ce titre incompréhensible m'a forcée à lire le texte et du coup je me demande si le rédacteur en a bien compris la teneur.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]