Abattoirs : des salariés sous tension

Abattoirs : des salariés sous tension©PASCAL LACHENAUD / MAXPPP
A lire aussi

franceinfo, publié le samedi 23 juin 2018 à 23h55

Leur parole est rare. Ceux qui travaillent dans les abattoirs parlent difficilement de leur métier. Stéphane Geffroy a décidé lui d'en faire un livre. En vingt ans, il a tué, vidé, découpé des milliers d'animaux. "Mes grands-parents vivaient à la ferme donc tuer les animaux ne me choquait pas plus que ça. Le seul problème est la cadence infernale et la concentration des odeurs. (...) Ce n'est pas parce qu'on travaille dans un abattoir qu'on n'a pas de coeur, que l'on est insensible, et nous on sait très bien que ça ne sert à rien de faire souffrir un animal avant la mise à mort", explique Stéphane Geffroy.

Souffrance des animaux et des travailleurs

Et de poursuivre : "J'aime mon métier oui. En quelque sorte. Parce que je m'aperçois qu'au fur et à mesure des années c'est

Lire la suite sur Franceinfo

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU