Vaste panne chez les opérateurs mobiles O2 au Royaume-Uni et SoftBank au Japon

Vaste panne chez les opérateurs mobiles O2 au Royaume-Uni et SoftBank au Japon
Une panne a privé de connexion jeudi des millions d'utilisateurs des opérateurs mobiles O2 au Royaume-Uni et SoftBank au Japon, tous deux clients du fournisseur suédois d'équipements de télécommunication Ericsson

AFP, publié le jeudi 06 décembre 2018 à 21h54

Une panne a privé de connexion jeudi des millions d'utilisateurs des opérateurs mobiles O2 au Royaume-Uni et SoftBank au Japon, tous deux clients du fournisseur suédois d'équipements de télécommunication Ericsson, qui a reconnu un "problème" affectant son "réseau principal".

"Le problème de réseau auquel nous sommes confrontés reste une priorité absolue pour nous et nous travaillons aussi vite que possible pour le résoudre", a expliqué O2, le deuxième plus important opérateur mobile au Royaume-Uni, dans un communiqué.

Mark Evans, directeur général du géant espagnol des télécoms Telefonica, la maison-mère d'O2, s'est dit sur la BBC "confiant" de voir le réseau "complètement rétabli demain (vendredi) matin".

Les personnes affectées depuis tôt jeudi matin n'avaient toujours pas accès à internet ni à leurs e-mails sur leur téléphone mobile vers 18h40 GMT.

O2 compte 25 millions de clients directs mais, au total, 32 millions de personnes utilisent son réseau via d'autres opérateurs comme Tesco Mobile ou Sky.

Au Japon, l'opérateur SoftBank Corp. a fait état d'une panne générale de plusieurs heures de son réseau cellulaire et de la partie téléphonie de son réseau fixe. 

"Aujourd'hui, nos services étaient inutilisables ou fortement dégradés mais la situation a été rétablie aux alentours de 18H04" (09H04 GMT), a expliqué la firme dans un bref communiqué.

La panne a duré près de cinq heures et a été relatée par de nombreux internautes.

Fournisseur commun à O2 et SoftBank, Ericsson a reconnu dans un communiqué rencontrer "un problème affectant certains nœuds du réseau principal, entraînant des perturbations du réseau pour un nombre limité de clients dans plusieurs pays".

Le PDG d'Ericsson, Börje Ekholm, a adressé ses excuses à ses propres clients et aux clients de ceux-ci. "Le logiciel défectueux à l'origine de ces problèmes est en cours de démantèlement. Nous travaillons sans relâche pour que nos clients puissent limiter l'impact et restaurer leurs services dans les meilleurs délais", a-t-il affirmé.

Le groupe suédois a annoncé que "la plupart des services réseau des clients concernés" avaient été "restaurés avec succès" jeudi et qu'il travaillait "en étroite collaboration" avec les opérateurs rencontrant encore des problèmes.

Toute la journée, O2 a subi au Royaume-Uni un déferlement de récriminations sur les réseaux sociaux et ses équipes essayaient de répondre à un maximum de clients affectés.

"Ce n'est pas seulement le service de données. Je n'arrive pas à passer des appels et envoyer des SMS non plus!", maugréait Karly sur Twitter. "J'espère que O2 va indemniser les clients pour l'absence de 4G et de données", pointait de son côté Dave, à l'instar d'autres mécontents.

Le dernier problème d'ampleur pour O2 remontait à juillet 2012 quand une panne géante de son réseau avait perturbé pendant 24 heures les communications de milliers d'abonnés.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.