USA: une plainte antitrust sur l'App Store va à la Cour suprême

USA: une plainte antitrust sur l'App Store va à la Cour suprême
Le logo d'Apple sur un écran de San Francisco, Californie, le 13 juin 2016

AFP, publié le lundi 18 juin 2018 à 18h55

La Cour suprême des Etats-Unis a annoncé lundi qu'elle examinerait un appel interjeté par Apple contre une action judiciaire reprochant au géant informatique de monopoliser les ventes des applications pour ses iPhone.

Cette affaire aux vastes enjeux commerciaux sera plaidée à Washington lors de la prochaine session de la haute cour, qui débute en octobre.

Dans ce dossier les plaignants soutiennent que les consommateurs paient un prix anormalement élevé pour les fameuses "apps" acquises sur la plateforme App Store d'Apple, lieu de vente monopolistique. 

Selon eux le public devrait avoir la possibilité d'acheter des apps, sans intermédiaire, directement auprès des développeurs. Ces derniers, ajoutent-ils, se voient de surcroît imposer par Apple une commission de 30%.

Le groupe californien nie au contraire toute pratique anticoncurrentielle et affirme que ce sont les concepteurs des applications qui en fixent le prix.

Dans cette affaire le gouvernement de Donald Trump a pris le parti d'Apple et a demandé officiellement à la Cour suprême de se saisir du dossier.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU