Une fusée Soyouz s'envole vers l'ISS avec trois astronautes à bord

Chargement en cours
1/2
© AFP, Shamil ZHUMATOV
A lire aussi

AFP, publié le dimanche 17 décembre 2017 à 09h42

Une fusée Soyouz avec trois astronautes à bord s'est envolée dimanche du cosmodrome de Baïkonour, dans les steppes du Kazakhstan, à destination de la Station spatiale internationale (ISS) pour une mission de plus de quatre mois.

Le Japonais Norishige Kanai, l'Américain Scott Tingle et le Russe Anton Chkaplerov ont décollé à 13H21 locales (07H21 GMT) à bord de la fusée Soyouz MS-07.

"La fusée Soyouz MS-07 s'est envolé avec succès du cosmodrome de Baïkonour", a annoncé Roskosmos dans un communiqué, quelques minutes après son décollage.

Les images diffusés par les agences spatiales russe Roskosmos et américaine Nasa ont montré les trois hommes, en route pour l'ISS, un petit caniche en peluche façonné par le cousin d'Anton Chkaplerov flottant en apesanteur dans la minuscule capsule du Soyouz MS-07.

Il faudra deux jours aux trois hommes, dont le vol était initialement programmé le 27 décembre, pour rejoindre la station spatiale internationale, en orbite autour de la Terre à 400 kilomètres d'altitude.

Leur mission doit durer au total 122 jours.

Le 19 décembre, peu avant 09H00 GMT, ils seront accueillis à bord de la station orbitale par son commandant de bord, le cosmonaute russe Alexandre Missourkine, et les deux autres occupants américains, Mark Vande Hei et Joe Acaba, tous arrivés en septembre.

Ce sera le premier séjour dans l'espace du cosmonaute de l'Agence d'exploration spatiale japonaise (Jaxa), Norishige Kanai, comme pour celui de l'agence spatiale américaine (Nasa) Scott Tingle, âgé de 52 ans.

Né en décembre 1976, Norishige Kanai est le plus jeune spationaute japonais à s'envoler dans l'espace.

Le Japon n'entraîne plus d'astronautes pour des missions sur l'ISS mais a annoncé cette année vouloir envoyer son premier homme sur la Lune avant 2030, dans le cadre d'une mission avec la Nasa.

Anton Chkaplerov est plus expérimenté: le cosmonaute de 45 ans effectuera sa troisième mission sur la station orbitale, après des séjours de 165 jours en 2012 puis de 199 jours en 2014-2015.

L'ancien pilote militaire russe, qui fêtera son anniversaire dans l'espace, a affirmé qu'il compte voter depuis l'espace à l'élection présidentielle du 18 mars, à laquelle le président russe Vladimir Poutine est le grand favori.

"Nous (les cosmonautes), comme tous les citoyens consciencieux de Russie, participons à l'élection présidentielle", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse précédant le vol.

La Russie fournit à l'ISS son principal module, où se situent les moteurs-fusées, et les vaisseaux russes Soyouz sont le seul moyen d'acheminer et de rapatrier les équipages de la station orbitale depuis l'arrêt des navettes spatiales américaines.

Seize pays participent à l'ISS, avant-poste et laboratoire mis en orbite en 1998, qui a coûté au total 100 milliards de dollars, financés pour la plus grande partie par la Russie et les États-Unis.

Il s'agit d'un des rares domaines de coopération bilatérale non affecté par les fortes tensions entre les deux pays.

 
7 commentaires - Une fusée Soyouz s'envole vers l'ISS avec trois astronautes à bord
  • ...777...

    ...j'en connais quelques-uns,du côté de Moscou,qui doivent bien rigoler...

  • Y a pas à dire, le matériel soviétique était fait pour durer. Au fait, pas de nouvelles des cow-boys? Elon Musk et les GAFA ont pris leut ticket pour le cosmodrome de Vostotchny sur le nouveau lanceur Angara? ou alors ils attendent le messie qui les amènera sur Mars avec un hypothétique lanceur même pas encore dans les cartons...

  • Avec des vieilles fusées,datant de l'ère soviétique,ça fonctionne encore très bien,à tel point qu'on y met des scientifiques à bord,après çà un certain lelem comme son pote libro,s'énerve,,on comprend bien pourquoi,le pauvre il s'aperçoit que la Russie n'est pas aussi retardée qu'il le pense et qu'il le dit.
    Bravo Soyouz !!!

  • a qui profitent les experiences faites a bord de la station ISS??
    quelles sortes d'experiences sont faites et quelle est la part de la France dans tout ça,puis combien ça coute
    voila bien des question qu'il faut se poser.
    ne vaudrait il pas mieux utiliser l'argent pour nettoyer notre planette et faire en sorte que les génération futures puissent y vivre en toute quétude

  • Deux jours pour franchir 400 km en orbite avec un engin ayant plus de 40 ans ?
    Bravo aux ex-Soviétiques et à l'équipe de Korolev, au passage pour avoir développé le Sojouz qui vole toujours !
    Je regrette toujours autant l'abandon des navettes, tellement plus pratiques ...
    Mais tant qu'il n'y aura pas de "vrais" collaboration dans le domaine de l'exploration spaciale entre les états; une sorte d'ONU spaciale apolitique, en quelque sorte, ce n'est pas demain la veille que nous irons plus loin !

    avatar
    Steppenwolf  (privé) -

    les navettes américaines : beaucoup trop chères (même pour les américains) et peu fiables (deux sont parties en fumées avec leurs équipages : une au décollage une à l'atterrissage.

    ...j'ai le sentiment que vous ne maîtrisez pas parfaitement le sujet.

    Les Soviétiques et RUSSES sont les pionniers et les vrais vainqueurs de la conquête spatiale.
    Il suffit pour cela de se rappeler la station MIR,qui a fonctionné plusieurs décennies durant.

    Les navettes américaines ?!?
    Parlons-en !
    Quand-elles n'explosaient pas en plein décollage,comme Columbia,je crois,en 1986,tuant au passage TOUS ses membres d'équipage,elles s'écrasaient au sol,sur terre,tuant là-aussi,au passage,tout l'équipage.
    Où alors,elles atterrissaient n'import-où,n'importe-quand,avec 4 à 5 jours de retard ou d'avance,pour cause de soucis techniques récurrents et rédhibitoires,mettant à mal leurs missions jamais achevées.

    Nous comprenons aisément que les américains s'en remettent naturellement à leurs vainqueurs,à savoir les ingénieurs RUSSES,détenteurs d'une technologie SANS failles,quand il s'agit de programmes aussi techniques et aussi pointus.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]