Thales se dresse face à Atos pour s'offrir Gemalto

Thales se dresse face à Atos pour s'offrir Gemalto
A lire aussi

LesEchos, publié le lundi 18 décembre 2017 à 18h56

Pour l'instant ce ne sont que des fiançailles mais l'union a beaucoup de chances d'aboutir. En dégainant dimanche une offre surprise à 4,8 milliards d'euros sur Gemalto, Thales frappe un grand coup. A 51 euros par action Gemalto, contre 46 euros pour l'offre d'Atos, elle offre une prime de 57 % par rapport au prix de clôture du 8 décembre.

Dotée d'un prix attractif, l'offre apparaît également plus amicale que celle formulée par Atos, rejetée par l'ancien roi de la carte à puce. Elle a reçu l'avis 100 % favorable des conseils d'administration des deux probables futurs mariés.

Lire aussi :

>Atos/Gemalto : Pour un oui ou pour un non

>Philippe Vallée : « L'offre d'Atos n'est pas la bonne pour Gemalto »

Dimanche soir, Atos a d'ailleurs annoncé qu'il abandonnait la partie. « Le…

Lire la suite sur LesEchos

 
1 commentaire - Thales se dresse face à Atos pour s'offrir Gemalto
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]