Télécoms : la possibilité d'une consolidation fait son grand retour

Télécoms : la possibilité d'une consolidation fait son grand retour
A lire aussi

La Tribune, publié le jeudi 24 mai 2018 à 15h45

Ce mardi, Sébastien Soriano, le président de l'Arcep, le régulateur des télécoms, a indiqué qu'il n'était plus hostile à un retour à trois opérateurs en France. Et ce, alors que le marché demeure très difficile pour les Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free.

Le président de l'Arcep, le régulateur des télécoms, a fait une sortie remarquée. Ce mardi, lors d'une conférence de presse, Sébastien Soriano a indiqué qu'il n'était désormais plus contre une consolidation du secteur. Pourquoi ? Parce qu'aux yeux du régulateur, les projets de fusions, nombreux à avoir capoté ces dernières années, étaient de nature à plomber les investissements dans les infrastructures, qu'il s'agisse de la fibre pour l'Internet fixe ou de la 4G pour le mobile. Mais pour Sébastien Soriano,

Lire la suite sur La Tribune

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.