Telecom Italia veut mettre 4.000 employés au chômage partiel

Telecom Italia veut mettre 4.000 employés au chômage partiel

La Tribune, publié le jeudi 17 mai 2018 à 16h34

Telecom Italia a demandé au gouvernement italien d'approuver la mise au chômage partiel de 4.000 employés dans le cadre de son plan stratégique 2018-2020 dévoilé en mars, a-t-on appris ce jeudi 17 mai de source proche du dossier.

L'opérateur historique italien en appelle à Rome. Telecom Italia a demandé au gouvernement italien d'approuver la mise au chômage partiel de 4.000 employés dans le cadre de son plan stratégique 2018-2020 dévoilé en mars, a-t-on appris ce jeudi 17 mai de source proche du dossier. Ce dispositif, s'appuyant sur des fonds publics, permet à une entreprise de réduire provisoirement ses effectifs sans licenciement pour les adapter à sa stratégie ou à un environnement économique plus difficile.

TIM, dont le principal actionnaire est Vivendi, a

Lire la suite sur La Tribune

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.