Telecom Italia : Rome tance à nouveau Vivendi

Telecom Italia : Rome tance à nouveau Vivendi
A lire aussi

La Tribune, publié le lundi 16 avril 2018 à 14h59

Le groupe français Vivendi a été "un très mauvais actionnaire" pour Telecom Italia (Tim), a affirmé lundi le ministre italien du Développement économique, Carlo Calenda, dans un entretien au quotidien "La Repubblica".

Rome hausse encore le ton. Le groupe français Vivendi a été "un très mauvais actionnaire" pour Telecom Italia (Tim), a affirmé lundi le ministre italien du Développement économique, Carlo Calenda, dans un entretien au quotidien La Repubblica. "La CDP (Caisse italienne des dépôts, NDLR) est intervenue pour soutenir un projet visant à transformer Tim en une 'public company' (société anonyme) et séparer le réseau, non pour prendre le contrôle de l'entreprise", a répondu le ministre, interrogée sur la raison de l'entrée de la CDP au capital de Tim. La CDP…

Lire la suite sur La Tribune

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.