Révolution digitale : une double chance pour le notariat

Révolution digitale : une double chance pour le notariat
A lire aussi

La Tribune, publié le lundi 28 mai 2018 à 17h30

Alors que l'amalgame entre droit d'enregistrement et frais de notaire redevient d'actualité, que le mode de création de plus de 1600 nouvelles études par tirage au sort est confirmé récemment par le Conseil d'Etat, le notariat doit plus que jamais se démarquer, en mettant en valeur ses atouts dans ce monde du "tout digital". Une tribune de Sacha BOYER, co-fondateur de MyNotary.fr pour Acteurs de l'Economie-La Tribune.

Pour consulter cette tribune en accès libre, souscrivez à notre offre d'essai gratuite et sans engagement.

Institué en France juste après la révolution de 1789, le notaire est le symbole du conseil impartial et désintéressé, protecteur des individus les plus faibles alors incapables de lire ou d'écrire. Véritable juge volontaire des parties et du contrat, il

Lire la suite sur La Tribune

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.