Rakuten va tenter d'ébranler l'oligopole japonais des télécoms

Rakuten va tenter d'ébranler l'oligopole japonais des télécoms
A lire aussi

LesEchos, publié le dimanche 17 décembre 2017 à 19h19

Le géant japonais du commerce en ligne veut une licence de téléphonie mobile. Il compte s'appuyer sur des prix cassés et la loyauté des clients de ses autres services pour grignoter des parts de marché à NTT Docomo, AU et Softbank.

Ces deux milliardaires s'apprécient de moins en moins. En 2013, Masayoshi Son, le patron de l'empire japonais Softbank, avait agacé Hiroshi Mikitani, le PDG du géant local du commerce en ligne Rakuten, en annonçant qu'il n'allait plus réclamer de commissions aux vendeurs des services de commerce en ligne de Yahoo ! Japan dont son groupe contrôlait 43%. La manoeuvre avait contraint Rakuten, déjà talonné par Amazon, à ajuster ses prix. Son chiffre d'affaires en avait souffert. Quatre ans plus tard, Hiroshi Mikitani tient sa revanche en se proposant…

Lire la suite sur LesEchos

 
0 commentaire - Rakuten va tenter d'ébranler l'oligopole japonais des télécoms
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]