"Michel, j'ai trouvé une planète" : quand deux astronomes suisses découvraient la première exoplanète, 51 Pegasi b

"Michel, j'ai trouvé une planète" : quand deux astronomes suisses découvraient la première exoplanète, 51 Pegasi b©L. BRET / NOVAPIX / LEEMAGE / AFP

franceinfo, publié le lundi 16 avril 2018 à 11h22

"Nous avons découvert la première planète située en dehors de notre système solaire. Elle s'appelle 51 Pegasi b." Le 6 octobre 1995, à Florence (Italie), Michel Mayor, astrophysicien à l'université de Genève, et Didier Queloz, son doctorant, annoncent l'une des découvertes majeures du XXe siècle : il existe, dans l'univers, d'autres systèmes stellaires, très différents du nôtre. Ils ouvrent ainsi, sans l'avoir cherché, la chasse mondiale aux exoplanètes, qui a conduit la Nasa à envoyer dans l'espace le télescope Tess, lundi 16 avril. 

A l'époque, personne ne savait vraiment si les exoplanètes existaient, on le soupçonnait seulement.

Michel Mayor
à franceinfo

"On est alors dans un monde très différent", confirme Didier Queloz, qui se souvient parfaitement du "…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.