Les radios Roberts font cap sur la France

Les radios Roberts font cap sur la France

LesEchos, publié le mercredi 14 février 2018 à 16h16

Difficile d'imaginer produits plus britanniques que les radios Roberts. La reine d'Angleterre elle-même les a adoubées au travers de « royal warrants ». C'est avec cet ADN que la marque octogénaire passe à l'offensive en France. Les modèles sur lesquels elle capitalise le plus chez nous jouent le haut de gamme et le vintage. Baptisés Revival RD70 et Blutune T2, ils arborent tous deux un caisson en bois. Mais n'en bénéficient pas moins, outre l'accès à la FM, de la technologie de la radio numérique terrestre.

Après avoir démarré dans l'Hexagone chez des distributeurs indépendants, Roberts passe à la vitesse supérieure en investissant la Fnac, Rue du Commerce ou Amazon et bientôt Boulanger et le Bon Marché. Si la marque est née en 1932, elle n'a commencé à s'exporter…

Lire la suite sur LesEchos

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Les radios Roberts font cap sur la France
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]