Le jour où Beate Klarsfeld a giflé l'ancien nazi Kurt Kiesinger, devenu chancelier d'Allemagne de l'Ouest

Le jour où Beate Klarsfeld a giflé l'ancien nazi Kurt Kiesinger, devenu chancelier d'Allemagne de l'Ouest©CAPTURE ECRAN / 13H15 / FRANCE 2

franceinfo, publié le vendredi 09 février 2018 à 17h36

L'action du couple franco-allemand formé par Beate et Serge Klarsfeld a commencé à Berlin le 7 novembre 1968. La jeune femme s'invite ce jour-là au congrès de la CDU, le parti chrétien-démocrate du tout nouveau chancelier Kurt Kiesinger. L'homme fort de l'Allemagne de l'Ouest est en fait un ancien responsable de la propagande radiophonique d'Hitler.

Beate va faire un geste scandaleux... pour dénoncer un scandale : "J'étais une journaliste avec un bloc. Je vois une grande table de deux mètres de large avec les participants au congrès. Kiesinger était au milieu..." 

 "La gifle de la jeunesse allemande contre la génération des nazis"

"Deux membres du service d'ordre m'ont dit que je ne pouvais pas passer derrière parce que monsieur Kiesinger préparait son speech final,…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
3 commentaires - Le jour où Beate Klarsfeld a giflé l'ancien nazi Kurt Kiesinger, devenu chancelier d'Allemagne de l'Ouest
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]