La sonde chinoise en route vers la Terre, après sa mission sur la Lune

La sonde chinoise en route vers la Terre, après sa mission sur la Lune
Image, diffusée le 2 décembre 2020 par l'Agence spatiale chinoise via CNS, de la sonde Chang'e 5 prélevant des échantillons du sol lunaire
A lire aussi

, publié le jeudi 03 décembre 2020 à 17h42

La sonde chinoise Chang'e 5 a quitté jeudi la surface de la Lune pour regagner la Terre, selon des images diffusées par la télévision publique CCTV.

Il s'agit de la première tentative de ramener des échantillons lunaires depuis plus de 40 ans. Le module, arrivé mardi sur la Lune, l'a quittée jeudi à 23H10 heure de Pékin (15H10 GMT), a indiqué la chaîne.

Un module transportant les échantillons a activé un moteur de 3.000 tonnes de poussée pour se mettre sur orbite après un vol de six minutes, a indiqué l'agence spatiale nationale.

Si le retour sur Terre se déroule sans encombre, la Chine deviendra le troisième pays à en rapporter des échantillons, après les Etats-Unis et l'ex-URSS.

La dernière tentative était soviétique, avec la mission inhabitée Luna 24 menée avec succès en 1976.

Cette mission est la nouvelle étape du programme spatial chinois, qui avait frappé un grand coup début 2019 en faisant atterrir un engin sur la face cachée de la Lune, une première mondiale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.