La colère des soignants, un engagement pour notre futur

La colère des soignants, un engagement pour notre futur

La Tribune, publié le jeudi 25 janvier 2018 à 18h51

Alors qu'une grève des salariés des Ehpad va avoir lieu dans toute le France mardi 30 janvier 2018, Bernard Devert appelle à "effacer l'omerta", estimant que "les situations de fragilité doivent faire l'objet d'une meilleure prise en compte par la Nation pour que nos aînés ne disent plus qu'ils sont une charge".

Lors de mes v?ux, j'ai fait référence au livre du Petit Prince, mettant en exergue l'apprivoisement que Saint Exupéry définit comme une invitation à créer des liens. Apprivoiser, c'est rechercher une attitude juste, s'exprimant souvent dans une vérité poétique où l'essentiel se dit sans se perdre dans des mots inutiles.

L'indifférence sombre là où le lien se construit. L'autre, toujours un peu étrange, fait peur, d'où ce nécessaire apprivoisement pour parvenir…

Lire la suite sur La Tribune

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - La colère des soignants, un engagement pour notre futur
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]