La Belgique veut interdire les jeux de hasard intégrés aux jeux vidéo

La Belgique veut interdire les jeux de hasard intégrés aux jeux vidéo
A lire aussi

LesEchos, publié le mercredi 22 novembre 2017 à 11h29

C'est allé vite. La semaine dernière, la Belgique - de même que le Danemark - ouvrait une enquête sur la question des « loot box », des coffres au contenu aléatoire, accessibles moyennant une microtransaction à l'intérieur d'un jeu vidéo.

Ce mardi, le verdict est tombé. Le ministre de la Justice belge a affirmé que son gouvernement allait tenter de « faire bannir » ces microtransactions, au motif qu'elles peuvent s'apparenter à des jeux de hasard dangereux pour la santé mentale des jeunes joueurs.

« Le mélange entre jeu de hasard et jeu vidéo, surtout à un jeune âge, est dangereux pour la santé mentale de l'enfant », a affirmé Koen Geens à la chaîne néerlandaise VTMNiews. Elle ajoute : « Nous allons certainement essayer de l'interdire. » Mais la procédure…

Lire la suite sur LesEchos

 
0 commentaire - La Belgique veut interdire les jeux de hasard intégrés aux jeux vidéo
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]