L'adoption de la loi anti-fake news de Macron repoussée à cause des polémiques

L'adoption de la loi anti-fake news de Macron repoussée à cause des polémiques

La Tribune, publié le vendredi 08 juin 2018 à 15h27

Les débats sont si vifs à l'Assemblée nationale que le gouvernement n'a pas réussi à faire adopter dans la nuit de jeudi 7 à vendredi 8 juin sa loi anti-"fake news", dont la fin de l'examen a été reportée à une date ultérieure, probablement en juillet. En cause : trop d'amendements, reflet d'un débat sociétal profond autour d'une loi dont la potentielle dangerosité effraie.

Rarement Emmanuel Macron n'aura fait autant l'unanimité contre lui. Les deux textes destinés à lutter contre la "manipulation de l'information", ou fake news -une proposition de loi ordinaire et une proposition de loi organique- suscitent de tels débats à l'Assemblée nationale que le gouvernement n'a pas réussi à les faire adopter comme prévu dans la nuit de jeudi 7 à vendredi 8 juin. Après

Lire la suite sur La Tribune

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.