Jeux vidéo: F1, GT et MotoGP au programme de l'été

Chargement en cours
Au Grand Prix moto du Mans, le 19 mai 2019
Au Grand Prix moto du Mans, le 19 mai 2019
1/2
© AFP, JEAN-FRANCOIS MONIER
A lire aussi

AFP, publié le jeudi 27 juin 2019 à 08h22

Les fans de sports mécaniques et de jeux vidéo vont pouvoir faire chauffer cylindres et culasses cet été, avec les monoplaces de "F1 2019" et les bolides de GT3 sur "Assetto Corsa Competizione". Les amateurs de course de vitesse sur deux roues ne seront eux pas en reste avec "MotoGP 19".

- F1 2019 -

Les fans de la catégorie reine sont aux anges cette année puisque le jeu officiel de la Formule 1, développé par les Britanniques de Codemasters, sort deux mois plus tôt que ses prédécesseurs. D'autant que "F1 2019" s'inscrit dans la lignée récente d'une série qui a retrouvé des couleurs depuis 2016 après près d'une décennie de vaches maigres.

Les graphismes, déjà réussis le jour, ont été retravaillés pour les courses de nuit, où le réalisme des effets de lumière fait merveille.

Pour la première fois, il est possible de disputer le championnat de Formule 2. Celui-ci sert notamment de tremplin dans le mode carrière, où des rivalités avec des pilotes fictifs peuvent se nouer. Autre nouveauté, des transferts de pilotes réels comme Sebastian Vettel ou Max Verstappen peuvent se produire.

Cerise sur le gâteau, le joueur pourra revivre la rivalité légendaire entre Alain Prost et Ayrton Senna au travers d'évènements scénarisés. Le mode multijoueur reprend le système de classement fondé sur un comportement plus ou moins fair-play au volant et ajoute la création de ligues fermées.

Au vu de la qualité d'ensemble de cette mouture 2019, la satisfaction doit être de mise chez Liberty Media. Le propriétaire de la F1 est en effet lancé dans un vaste effort pour convertir les jeunes générations à la discipline, en particulier par l'intermédiaire de l'e-sport.

("F1 2019" - Disponible sur Playstation 4, Xbox One et PC)

- Assetto Corsa Competizione -

Cinq ans après la sortie d'"Assetto Corsa", le titre des Italiens de Kunos Simulazioni revient, avec comme atout maître la licence officielle des Blancpain GT Series. 

Lamborghini, Bentley, Ferrari, BMW ou Jaguar... Les plus belles et plus puissantes voitures de série sont au rendez-vous, très joliment modélisées. Côté circuits, le choix n'est pas très étendu mais ils ont été recréés au millimètre près grâce à un capteur laser.

Le nouveau moteur graphique d'"Assetto Corsa Competizione" représente une réelle avancée. Et le moteur physique est également très performant, à l'image de l'adhérence qui évolue au fil des tours sous la pluie.

Seul point noir en solo, les adversaires ont tendance à percuter le véhicule qui les a dépassés, même si ce défaut de l'intelligence artificielle pourrait être corrigé par la suite.

Si utiliser un volant demeure indéniablement un plus en termes de plaisir et de sensations, se contenter d'une manette n'est plus aussi handicapant qu'auparavant.

("Assetto Corsa Competizione" - Disponible sur PC)

- MotoGP 19 -

Nouvelle itération d'une série pas forcément très gâtée dans le passé, "MotoGP 19" redresse notablement la barre. Le studio Milestone a fourni des efforts pour améliorer le contenu, notamment par le biais d'une intelligence artificielle des adversaires enfin au niveau, d'un éventail de réglages mieux dosés et d'une gestion plus fine de la température des pneus.

On ressent bien la différence de comportement entre une Moto3 et une MotoGP. En revanche, les graphismes n'ont pas subi de changement majeur et restent encore à peaufiner, le public étant quasiment aux abonnés absents.

L'ajout du championnat du monde de Moto Electrique, bientôt lancé dans la réalité, tient pour l'instant du gadget, à l'inverse du retour des courses historiques qui permettent par exemple de revivre l'ascension de Valentino Rossi.

("MotoGP 19" - Disponible sur Playstation 4, Xbox One et PC)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.