Hériter d'un château classé et tenter de le sauver de la ruine ? C'est exaltant... mais très cher !

 Hériter d'un château classé et tenter de le sauver de la ruine ? C'est exaltant... mais très cher !©CAPTURE ECRAN / 13H15 / FRANCE 2
A lire aussi

franceinfo, publié le samedi 26 mai 2018 à 18h03

Avec ses 4 000 mètres carrés et sa centaine de pièces, le château de Caumont, près de Toulouse, est le plus grand du Gers. En 2014, Ghislain de Castelbajac, 45 ans, est devenu propriétaire de celui de Caumont après le décès de sa mère, la vicomtesse. Il a quitté son travail de négociant en vins à Paris pour venir s'y installer définitivement avec sa femme Mathilde et leur petite fille Diane, 2 ans et demi. Ils vont tout tenter dans les années qui viennent  pour sauver ce morceau de patrimoine classé à l'inventaire des Monuments historiques.

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.