Facebook, le mémo interne qui crée le malaise

Facebook, le mémo interne qui crée le malaise

La Tribune, publié le samedi 31 mars 2018 à 11h44

Pour Facebook, déjà plombé par l'affaire Cambridge Analytica, la publication d'un mémo interne qui justifie les moyens pour attirer le plus grand nombre d'internautes risque de mettre à nouveau le réseau social en difficulté.

La publication d'un mémo interne sur les objectifs et les méthodes de croissance de Facebook arrive particulièrement mal pour le réseau social qui se débat déjà dans l'affaire Cambridge Analytica. Rédigé par un cadre dirigeant, Andrew Bosworth, surnommé "Boz" par ses collègues, le mémo s'interroge de manière très directe sur la finalité et les conséquences des efforts mis en ?uvre par le réseau social pour connecter le plus d'utilisateurs possibles. Révélé par la magazine internet Buzzfeed, il a vite été répudié et par son auteur et par…

Lire la suite sur La Tribune

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.