Facebook investit dans de nouveaux partenariats avec la presse argentine

Facebook investit dans de nouveaux partenariats avec la presse argentine
Facebook investit dans de nouveaux partenariats avec la presse argentine

publié le jeudi 02 septembre 2021 à 11h07

Facebook s'est engagé auprès de 150 médias argentins à former quelque 3.000 journalistes dans le cadre d'un programme de trois ans doté de 1,5 million de dollars (1,26 MEUR) pour promouvoir le développement des médias sur des supports numériques et engendrer de nouveaux accords commerciaux.

Le programme, lancé la semaine dernière, est issu du "Facebook Journalism Project", un partenariat avec des éditeurs du monde entier. L'Argentine est le premier pays d'Amérique latine à en bénéficier. 

Cet investissement de trois ans vise à "soutenir près de 150 médias de toutes tailles dans tout le pays" et à développer des accords commerciaux, a déclaré à l'AFP Julieta Shamma, responsable pour Facebook des partenariats stratégiques avec les médias en Amérique latine.

L'accord prévoit des engagements commerciaux avec une trentaine de médias en Argentine, dont les plus connus tels Clarin, La Nacion ou Pagina 12, afin d'attirer davantage de liens d'actualité vers la plateforme Facebook.

"Nous travaillons avec les médias pour tester différentes façons d'aider les gens à découvrir et à se connecter aux actualités sur Facebook", a déclaré Julieta Shamma.

Les formations porteront notamment l'expérimentation de nouveaux formats ou l'utilisation de statistiques.

"Nous pensons le développement des médias sur des supports numériques a le potentiel de créer de nouvelles opportunités pour l'écosystème de l'information, en offrant différentes possibilités d'accroître les audiences, d'atteindre des publics nouveaux et diversifiés grâce à des formats sur les réseaux sociaux et interactifs, et de monétiser le contenu", a déclaré.

Facebook a investi environ 600 millions de dollars depuis 2018 pour soutenir dans le monde entier le développement du secteur de l'information sur les supports numériques, et prévoit d'investir 1 milliard de dollars au cours des trois prochaines années.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.