Facebook est plus riche que jamais malgré le scandale Cambridge Analytica

Facebook est plus riche que jamais malgré le scandale Cambridge Analytica

La Tribune, publié le jeudi 26 avril 2018 à 11h56

Les résultats trimestriels du géant américain, publiés mercredi 25 avril au soir, montrent que le réseau social de Mark Zuckerberg ne pâtit pas (encore) du scandale Cambridge Analytica. Les annonceurs sont pour l'instant toujours aussi fidèles.

L'épée de Damoclès ne s'est pas encore abattue sur la tête de Facebook. Depuis le scandale Cambridge Analytica, qui a éclaté mi-mars, puis du mouvement #DeleteFacebook et des auditions houleuses devant le Congrès américain qui ont suivi, et en attendant l'arrivée du RGPD le 25 mai prochain qui devrait faire perdre des utilisateurs à Facebook sur le continent européen, on s'attend à voir l'empire de Mark Zuckerberg, riche de 2,2 milliards d'amis dans le monde, vaciller.

Financièrement, il n'est en rien, du moins pour l'instant. Les

Lire la suite sur La Tribune

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.