Facebook crée un nouvel outil anti-propagande russe

Facebook crée un nouvel outil anti-propagande russe
A lire aussi

LesEchos, publié le jeudi 23 novembre 2017 à 08h43

Facebook a annoncé, mercredi, l'apparition d'une nouvelle fonction, qui sera lancée d'ici la fin de l'année. Le concept : savoir si, entre janvier 2015 et août 2016, l'on a « aimé » ou « suivi » sur le réseau social des pages ou des comptes pilotés par l'Internet Research Agency.

Cette société, liée au renseignement russe, est accusée d'avoir publié des milliers de messages pour influencer la campagne qui a mené à l'élection de Donald Trump en novembre 2016.

« Nous ne cessons de vouloir protéger notre plateforme et les gens qui l'utilisent des personnes mal intentionnées essayant de détruire notre démocratie », a justifié l'entreprise californienne.

150 millions d'utilisateurs concernés

Pour Facebook, « il est important que les gens comprennent comment des…

Lire la suite sur LesEchos

 
0 commentaire - Facebook crée un nouvel outil anti-propagande russe
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]