Découverte de l'épave du porte-avion américain USS Lexington

Chargement en cours
 Cette photo diffusée le 5 mars 2018 montre la carcasse d'un avion près de l'épave du porte-avion américain USS Lexington, localisée par une équipe du cofondateur de Microsoft Paul Allen

Cette photo diffusée le 5 mars 2018 montre la carcasse d'un avion près de l'épave du porte-avion américain USS Lexington, localisée par une équipe du cofondateur de Microsoft Paul Allen

1/3
© AFP, Douglas CURRAN

AFP, publié le mardi 06 mars 2018 à 02h46

L'épave du Lexington, un porte-avion américain de la Seconde guerre mondiale coulé par les Japonais dans la Mer de Corail en 1942, a été localisée par une équipe du co-fondateur de Microsoft Paul Allen.

L'épave, qui gît par 3.000 mètres de profondeur, a été découverte dimanche par le vaisseau de recherche du milliardaire, le R/V Petrel, à quelque 800 kilomètres au large de la côte est de l'Australie.

L'équipe de Paul Allen a publié des photos et vidéos montrant l'épave de l'USS Lexington, l'un des tous premiers d'une longue lignée de porte-avion, avec des carcasses d'avions particulièrement bien préservées malgré leur séjour de 76 ans au fond de l'eau.

Sur l'un des appareils, un dessin de Félix le Chat à côté duquel on peut encore distinguer quatre drapeaux japonais, probablement pour marquer comme le veut la tradition, le nombre d'appareils ennemis abattus.

Au total, 35 appareils étaient embarqués sur l'USS Lexington et l'équipe de Paul Allen a dit en avoir repéré onze.

Les images montrent aussi une plaque et des canons anti-aériens.

La bataille de la Mer de Corail, menée entre les 4 et 8 mai 1942, a été la première entre des porte-avion, par avions interposés.

Le Lexington, surnommé affectueusement "Lady Lex", était tellement endommagé que les Américains ont décidé de le saborder à la fin de la bataille, qui a coûté la vie à plus de 200 membres d'équipage. Les survivants ont été évacués sur d'autres vaisseaux avant le sabordage.

Fruit du hasard, le père de l'amiral Harry Harris, qui commande actuellement toutes les forces américaines dans le Pacifique, a fait partie de ces évacués. L'amiral, qui est pressenti pour devenir ambassadeur des Etats-Unis en Australie, a rendu hommage à l'équipe de M. Allen.

"Nous honorons le courage et les sacrifices des marins du 'Lady Lex' --et de tous ceux qui se sont battus pendant la Seconde guerre mondiale-- en continuant à garantir la liberté qu'ils ont défendue pour nous tous", a déclaré l'amiral.

La bataille de la Mer de Corail est considérée par les historiens comme une victoire stratégique pour les Américains, malgré de lourdes pertes. Pour la première fois, elle a forcé l'empire japonais à stopper son expansion.

Les Etats-Unis remporteront une victoire décisive un mois plus tard au cours de la bataille de Midway.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
60 commentaires - Découverte de l'épave du porte-avion américain USS Lexington
  • il n y a que les passionnés qui peuvent comprendre cette merveilleuse aventure le reste n est que palabre stérile sans intérêt , bravo Mr Allen faites nous rêver .

  • C'est l'épave de l'un des 5 porte-avions ayant porté le nom de USS Lexington. En 2014 et 2015, j'ai visité le 5ème du nom à Corpus Christi (Tx) où il est sert de musée et est amarré. Une très belle maquette se trouve aussi à l'aéroport de Corpus Christi. Il vaut le détour !

  • Je voudrais bien voir le film ou les photos c'est formidable.

  • il faudrait le renflouer pour remplacer le charles de gaulle

    ... Bonne idée ... Je vous suis à hauteur de 0,52 euros ..

  • A "ansur42", "sur la tombe du marin ne fleurissent pas les roses, sur la tombe du marin il n'y a pas d'edelweiss, il n' a pour fleur que les mouettes blanches et les larmes de celle qui l'a tant aimé" !! un poème de l'écrivain Allemand Joachim LEHNOFF