Covid-19 : bientôt des tests directement sur votre smartphone

Covid-19 : bientôt des tests directement sur votre smartphone ©Panoramic (photo d'illustration)

, publié le mardi 09 février 2021 à 08h50

Des chercheurs de Lille développent un dispositif permettant de faire son propre test Covid, sur son téléphone portable, via un prélèvement salivaire. La fiabilité serait équivalente à celle d'un test PCR, rapporte BFMTV.

Et si le smartphone devenait une arme de lutte contre l'épidémie de Covid-19 ? Déjà utile dans bien des domaines, devenu depuis plus d'une décennie bien plus qu'un téléphone, le mobile pourrait se transformer en laboratoire de dépistage de coronavirus.

C'est en tout cas la technologie que développent des chercheurs à Lille, révèle BFMTV



Un petit appareil se branche sur le smartphone, sur le port de mise en charge de la batterie. Ensuite, une électrode en forme de languette vient se placer dans l'appareil, et c'est sur celle-ci que l'on déposera le prélèvement nasopharyngé. À la surface de l'électrode, un récepteur va récupérer les molécules virales. "Le virus est enveloppé par des protéines, qu'on appelle protéines de Spike, et c'est cette Spike qui va être reconnue par notre 'nanobodie' accrochée à notre électrode. Par cet accrochage, on a un signal électrique qui change", décrypte pour BFMTV Sabine Szunerits, professeure à l'université de Lille.

Vers la possibilité d'un test salivaire

C'est ensuite un logiciel dans le smartphone qui va prendre le relai et analyser les données reçues, et en 10 minutes, il peut donner le résultat d'un test Covid. "On peut même dire si vous êtes simplement positif ou si vous êtes fortement positif", ajoute la chercheuse. La fiabilité serait de 90%, au même niveau qu'un test PCR. 

L'idée désormais est de pouvoir éventuellement commercialiser cet outil à grande échelle. "On a des discussions avec des géants des électrodes pour pouvoir le faire rapidement", confie à nos confrères Davis Devos, neurologue et professeur en pharmacologie médicale au CHU de Lille. Il souhaite surtout "l'ergonomiser pour que chacun puisse le faire avec un test salivaire". La possibilité de tester via la salive serait bien plus simple, et le kit de prélèvement sur téléphone a pour vocation d'être très accessible. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.