Comment Facebook utilise "le paradoxe de la vie privée" pour qu'on continue à partager nos données

Comment Facebook utilise "le paradoxe de la vie privée" pour qu'on continue à partager nos données©NASIR KACHROO / NURPHOTO

franceinfo, publié le mercredi 11 avril 2018 à 14h02

Si nous nous soucions de la protection de la vie privée, pourquoi n'agissons-nous pas en conséquence ? Comment Facebook utilise le « paradoxe de la vie privée » pour que les utilisateurs continuent à partager.

Un groupe d'organisations américaines de protection de la vie privée, des libertés civiles et des droits de l'homme a lancé une campagne sur un site Web demandant aux entreprises de technologie d'améliorer la protection de la vie privée des utilisateurs. 20 sociétés ont été listées sur le site et ont été invitées à s'engager à :

Veiller à ce que les utilisateurs aient accès à leurs données et à ce qu'ils en aient le contrôle.

Protéger les données des utilisateurs.

Limiter les données recueillies.

Veiller à ce que toutes les collectivités bénéficient…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.