CNIL : explosion des demandes de retraits de contenus terroristes

CNIL : explosion des demandes de retraits de contenus terroristes

La Tribune, publié le mercredi 30 mai 2018 à 14h57

En 2017, la police a adressé à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) 35.110 demandes de retraits de contenus terroristes et pédopornographiques - soit une hausse impressionnante de +1.270%. Une action "symbolique" selon la Cnil, qui confère la responsabilité du contrôle du contenu illicite aux acteurs de l'Internet.

Pour lutter contre la propagation de contenus terroristes et pédopornographiques sur Internet, la police a mis les bouchées doubles. Entre mars 2017 et février 2018, l'unité de la police nationale chargée de la cybercriminalité (l'Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information et de la communication, OCLCTIC) a formulé 35.110 demandes de retraits pour ces contenus illicites auprès des sites

Lire la suite sur La Tribune

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.