Cloud computing : Blade entame son expansion internationale

Cloud computing : Blade entame son expansion internationale
A lire aussi

LesEchos, publié le mercredi 22 novembre 2017 à 10h56

Rien n'est trop beau pour Blade. L'entreprise française, qui a levé en juin dernier 51 millions d'euros, a annoncé mardi qu'elle passait à la vente directe de son Shadow, un ordinateur entièrement dans le cloud, et visait dès le premier trimestre 2018 un déploiement en Allemagne, en Angleterre, en Belgique, aux Pays-Bas et en Suisse.

Blade a également annoncé la signature d'un contrat-cadre avec Equinix, un fournisseur de serveurs de premier plan, qui dispose de 180 emplacements dans le monde, tout en conservant son premier partenariat avec DATA4, basé en région parisienne. Blade se dote ainsi d'une possibilité de s'étendre facilement et rapidement à l'international.

La vente directe, une condition au développement

Ces espaces sont cruciaux pour Blade, qui propose à ses…

Lire la suite sur LesEchos

 
0 commentaire - Cloud computing : Blade entame son expansion internationale
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]