Cambridge Analytica : Facebook sous la menace d'une régulation américaine

Cambridge Analytica : Facebook sous la menace d'une régulation américaine
A lire aussi

La Tribune, publié le mercredi 11 avril 2018 à 14h50

Mark Zuckerberg, patron de Facebook, a témoigné pour la première fois devant le Congrès américain mardi 10 avril dans le cadre du scandale Cambridge Analytica. Alors que les auditions se poursuivent ce mercredi, de nombreux sénateurs plaident déjà pour une régulation du premier réseau social au monde.

Il a troqué son traditionnel t-shirt au profit d'un costume sombre pour l'occasion. Mark Zuckerberg, Pdg et co-fondateur de Facebook, était appelé mardi 10 avril à témoigner devant deux commissions sénatoriales américaines (Commerce et Justice). Il était entendu dans le cadre de l'affaire Cambridge Analytica, mais aussi d'une éventuelle ingérence russe pendant l'élection présidentielle américaine et les discours de haine qui pullulent sur le réseau social. Preuve que la…

Lire la suite sur La Tribune

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.